Comment publier un livre ? – Conseils et astuces

personne écrivant un manuscrit avec un crayon orange
Source : unsplash

Après avoir fini d’écrire un livre, on a généralement envie de voir ses textes publiés. Bien qu’ils existent une pléthore de maisons d’éditions, l’aventure pour se retrouver dans les rayons d’une librairie ne s’avère pas des plus réjouissantes… Vous êtes auteur et vous souhaitez éditer votre manuscrit ? Ce dernier a déjà été refusé par des maisons d’éditions ? Vous songez à vous auto-publier ? Quels sont les moyens mis à votre disposition pour vous aider à publier votre œuvre ? Vous trouverez les réponses à vos questions dans cet article !

1. Envoyer son manuscrit à une maison d’édition

Une fois l’œuvre terminée, les auteurs font généralement l’erreur d’envoyer immédiatement leurs pages à toutes les maisons d’éditions, non seulement les démarches sont particulièrement longues, mais de plus les chances de succès sont moindres. Afin d’optimiser votre temps et vos chances de succès, le mieux est de sélectionner les maisons d’éditions. Voici quelques conseils pour sélectionner les maisons susceptibles de vous éditer :

  1. Ciblez les maisons qui se positionnent dans le même genre que le vôtre.
  2. Vérifiez la réputation de la maison d’édition.
  3. Informez-vous du nombre d’auteurs que la maison édite chaque année.
  4. Déterminez dans quelles librairies sont distribués les livres par la suite.
  5. Notez toutes ces informations dans un tableau Excel afin de vérifier que vous n’avez pas recherché deux fois la même maison.

Pour gagner en temps et en organisation, vous pouvez ensuite rajouter des colonnes dans votre tableau telles que :

  1. Le nom du contact ;
  2. La date d’envoi du manuscrit ;
  3. Les éventuelles réponses de la maison…

2. Que faire si mon manuscrit a été refusé ?

Vous avez déjà essuyé des refus de la part de plusieurs maisons d’éditions alors que vous aviez bien sélectionné ces dernières ? Mais pourquoi un manuscrit est-il refusé ? Parfois vous aurez de la chance et une maison vous donnera des conseils pour améliorer vos textes. Si tel n’est pas le cas, alors il faut que vous vous penchiez sur le sujet.

Un problème de structure, la trame ne suit plus son fil, la chute ne correspond pas aux attentes ? Les raisons pour lesquelles un livre se voit refuser par une maison d’éditions sont nombreuses.

Nous sommes, certes, loin d’être écrivain, mais en tant que créatifs il y a bien trois choses que nous pouvons conseiller :

  1.  Laissez-vous le temps ! Il est préférable de laisser reposer son texte et ses idées un certain temps avant de le proposer à une maison d’édition.
  2.  N’hésitez pas à demander conseil à vos proches. Même si ce dernier n’est pas un grand lecteur, alors justement il sera le mieux placé pour vous dire les passages qu’il a préféré
  3. Prendre note des critiques. A ce stade de votre projet, chaque critique est constructive. En plus de vous dire ce qu’ils ont aimé, vos proches peuvent également vous expliquer ce qu’ils n’ont pas aimé.

A ce stade de votre projet, chaque critique est constructive. En plus de vous dire ce qu’ils ont aimé, vos proches peuvent également vous expliquer ce qu’ils n’ont pas aimé.

3. Comment s’auto-éditer ?

Vous êtes lassés des lettres de refus des maisons d’éditions ? Vous avez envie de prendre le taureau par les cornes et d’être édité quoi qu’il advienne ? L’auto-publication est sûrement la manière la plus simple de s’éditer sans passer par une maison d’édition. Qui sait, l’auto-publication pourrait même vous aider à être repéré par une maison d’édition. Car ce n’est pas parce que vous vous auto-publiez que vous dites adieu à votre espoir de voir un jour votre livre sur les étagères d’une librairie !

4. Les aides possibles pour être publié

En France, on estime que moins de 2000 auteurs réussissent à vivre de leur plume (Source : Bernard Lahire – La condition littéraire). Mais avant de pouvoir rentabiliser vos efforts, il est nécessaire de trouver les financements qui vous permettront d’achever votre œuvre. Il en existe beaucoup pour vous accompagner comme :

Mais également des financements privés venant d’associations, fondations, investisseurs… L’une des façons les plus simples de découvrir les aides dont vous et votre manuscrit peuvent bénéficier est de renseigner ce formulaire. Gratuit et rapide, vous recevrez par la suite la liste des financements disponibles pour votre projet culturel.

Et si vous avez des questions, nous sommes à votre disposition et nous pouvons même vous accompagner dans vos démarches. Un gain de temps qui vous permettrait de mettre toutes les chances de votre côté !

Les derniers articles :